ÉROSion à nu évoque le noir profond et le blanc éclatant de la matière photographique, une perception de la photographie, du monde, de l'homme et de son environnement sauvage ou artificiel. La dualité et la complémentarité homme femme, la souffrance et la jouissance, le tragique et la dérision, la subjectivité ou la réalité avec toujours cette obsession esthétique en toile de fond. Le retour au corps au-dedans, au-dehors, à la candeur et à l’érotisme. Le parallèle de la profondeur de la surface de la peau et  de celle de la photographie. Une surface, une matière à vif, à nu, une surface qui découvre ses entrailles, un univers bouillonnant de contrastes et de contradictions.

rémy brauneisen, photographer